Désherbage sans pesticide

01 janv. 01 janv.

la ville s'engage

Les pesticides (désherbants, insecticides, fongicides...) représentent un risque pour la santé humaine, pour les utilisateurs et pour l’ensemble de la population. Les molécules qu’ils contiennent peuvent aussi avoir un impact sur l’environnement (rivière, air, sol...) et sur la biodiversité. en France, le plan ecophyto mis en place en 2008 dans le cadre du grenelle de l’environnement vise à réduire progressivement l’utilisation des pesticides. 

La Ville de Moulins teste depuis plusieurs années des techniques alternatives pour limiter l’utilisation des pesticides sur les espaces publics. Des solutions alternatives ont été trouvées et sont déjà mises en oeuvre depuis plusieurs années. Ces nouvelles pratiques d’entretien de l’espace public impliquent une présence plus apparente de la végétation. Ce qui dit la loi… 


Ce qui dit la loi…

les règles d’utilisation des produits phytosanitaires sont fixées par différents textes réglementaires et notamment la loi labbé du 6 février 2014 (modifiée par la loi de transition énergétique de 2015), interdisant aux personnes publiques d’utiliser ou de faire utiliser des produits phytosanitaires dans la plupart des espaces ouverts au public à partir du 1er janvier 2017.

Cette interdiction ne concerne pas les produits de biocontrôle, les produits qualifiés à « faible risque » et les produits autorisés en agriculture biologique. la loi sur la transition énergétique concerne également les particuliers ! le texte prévoit que la plupart des produits phytosanitaires ne pourront plus être distribués en libre-service dans les jardineries dès 2017. au 1er janvier 2019, la vente des pesticides sera purement et simplement interdite pour les particuliers.

 

 
Techniques alternatives aux produits chimiques :

la Ville de Moulins sur la bonne voie pour préparer cette interdiction d’utilisation des produits phytosanitaires au 1er janvier 2017, les services de la Ville de Moulins testent depuis longtemps de nouvelles techniques. binage, arrachage et balayage manuel les plantes spontanées sont détruites manuellement. lors du balayage, l’employé est équipé d’une binette afin d’arracher ou couper les plantes spontanées notamment dans les endroits difficiles d’accès. ce travail nécessite peu de matériel mais beaucoup de temps et un passage régulier. les grands linéaires ne pourront donc plus être traités comme avant ! Débroussailleuse - réciprocateur l’herbe est coupée lorsqu’elle a atteint une certaine hauteur. ce matériel peu s’utiliser le long des pieds de mur puisque les projections de pierres sont évitées. Désherbage thermique au gaz le principe est de créer un choc thermique sur les plantes à détruire. ce traitement est possible sur la plupart des surfaces et par tous les temps. il sera principalement utilisé sur les zones pavées et les bordures. balayage mécanique il permet de traiter la végétation qui pousse dans les caniveaux en même temps que se fait le nettoyage des rues par le passage des balayeuses. Désherbage mécanique tracté le désherbeur est tiré par un tracteur pour le traitement des allées sablées, surfaces stabilisées ou gravillonnées. il permet de déraciner les plantes ayant déjà poussé. cette technique permet également de niveler, de décompacter rendant ainsi la surface plus propre d’aspect. elle est déjà utilisée pour traiter les allées des parcs et jardins et la promenade piétonne des quais d’allier.

 

Les agents des services espaces verts et propreté de la Ville de Moulins sont chaque jour dans nos rues pour l’entretien et le nettoyage. Chacun participe à l’utilisation de ces nouvelles techniques et ils vous proposent une démonstration grandeur nature de leur travail : binage, réciprocateur, désherbage thermique ou mécanique… ils se feront un plaisir de vous faire découvrir leur travail et vous transmettre leurs petits trucs pour désherber propre !

Rendez-vous le lundi 10 avril de 14h30 à 17h au square général-Leclerc.

 

STOP AUX IDEES REÇUES !

Les mauvaises herbes c’est sale !». un trottoir sur lequel poussent quelques pissenlits est-il plus sale qu’un trottoir traité avec des produits chimiques ? les produits chimiques affectent l’environnement et sont dangereux pour la santé.

Désherber devant chez soi, un geste citoyen chacun peut faire évoluer ses pratiques de jardinage, pour participer à cette diminution des pesticides dans notre environnement. vous pouvez vous inspirer des techniques choisies par nos services. De nombreux sites internet proposent également des techniques alternatives notamment sur www.jardiner-autrement.fr. et vous ? la ville encourage la participation active des habitants. en effet, chacun est responsable de la propreté de son pas de porte et du trottoir au droit de sa propriété. De même que nous balayons et déneigeons devant chez nous, prenons l’habitude d’enlever régulièrement les quelques herbes qui poussent sur notre trottoir ! pour éviter la pousse des mauvaises herbes entre les murs et l’espace public, la ville de moulins vous offre un sachet de graines pour remplacer les mauvaises herbes par de jolies fleurs ! Disponible sur simple demande à partir de mi-avril par mail communication@ville-moulins.fr, par téléphone au 04 70 48 50 27, auprès des agents municipaux sur le terrain (service espaces verts et agents de propreté) ou en vous adressant aux mairies annexes ou à l’accueil de l’Hôtel de ville. Et vous ? chacun peut faire évoluer ses pratiques de jardinage, pour participer à cette diminution des pesticides dans notre environnement. vous pouvez vous inspirer des techniques choisies par nos services.

De nombreux sites internet proposent également des techniques alternatives notamment sur www.jardiner-autrement.fr

 

Le guide du desherbage sans pesticide à télécharger ici