TAP

Susciter l’épanouissement de l’enfant par l’aménagement du temps et des actions dont nous avons la charge, tout en assurant constamment la sécurité morale, physique et affective de chaque enfant. Mettre en cohérence les différents temps de la vie de l’enfant. Ceci implique un travail de partenariat avec les autres acteurs de la journée de l’enfant (parents, écoles, associations, restauration, accueils).

Objectifs spécifiques pour les écoles élémentaires

Tendre à développer l’autonomie de chaque enfant

Cet objectif ne peut se décliner qu’en respectant quelques règles de base au sein des interventions.

  • C’est aux enfants de faire, de rĂ©aliser et donc de s’investir… Pour que cela soit une rĂ©ussite et non un Ă©chec, il faut que l’adulte soit clair dans ses explications en utilisant un vocabulaire adaptĂ© aux enfants
  • On tendra aussi Ă  Ă©largir la responsabilitĂ© des enfants, notamment en les laissant libres de leur choix. Pour que tout cela prenne vraiment un sens, il faut que tout au long de notre organisation, l’enfant ait de vrais choix (activitĂ©s, matĂ©riel, modèles etc.) et que l’adulte « responsable » soit assez souple dans sa conception des relations
  • Il ne faut pas oublier de prendre en compte l’évolution de chacun et Ă©viter de faire Ă  la place de l’enfant
  • Il est important de faire comprendre Ă  l’enfant que l’intĂ©rĂŞt principal de ce qu’il vit sur ce temps d’activitĂ©s n’est pas forcĂ©ment de ramener une rĂ©alisation Ă  chaque sĂ©ance

Développer la notion de respect, afin d’aider à la socialisation de chaque enfant

Pour aboutir à des résultats tangibles dans ces domaines, plusieurs pistes seront travaillées :

  • La notion de respect des personnes (adultes et enfants) en insistant notamment sur l’établissement des règles de vie et l’application de celles-ci, en lien avec le règlement intĂ©rieur des Ă©coles.
  • Les adultes veilleront attentivement Ă  ĂŞtre les garants de ce point et seront attentifs aux « Ă©carts de langage », qui souvent, sont les premiers signes du manque de respect d’autrui.
  • Le respect du matĂ©riel, des locaux et des biens sera aussi au centre des prĂ©occupations.
  • Veiller au respect des rythmes de vie propres Ă  chacun des enfants.

Faire que les moments où l’enfant est confié soient réellement des moments de loisirs

Le plaisir, la détente :

si l’on veut que l’enfant vive ces moments avec plaisir, il faut remplir un minimum de conditions, à savoir :

  • Respecter le choix des enfants.
  • Instaurer un climat de dĂ©tente.
  • Assurer un accueil dynamique, convivial.

La découverte :

Proposer à l’enfant des activités nouvelles ou des activités qu’il n’aurait pas la possibilité de pratiquer autrement.

La crĂ©ation : 
Au sein des interventions, veiller à ne proposer que de l’initiation à partir de laquelle les enfants pourront alors évoluer.

Moments forts

  • Mon 1er disque : les enfants participent Ă  la crĂ©ation d’une chanson avec du matĂ©riel de professionnel de l’association « Le chat dans la gorge ». Chaque enfant repart avec son CD Ă  la fin du trimestre.
  • Ateliers « intergĂ©nĂ©ration » : les enfants retrouvent nos aĂ®nĂ©s dans les maisons de retraite pour partager des moments conviviaux (chants, jeux de sociĂ©tĂ©, etc.).
  • CNCS (Centre National du Costume de Scène)
  • MusĂ©e de l’Illustration et MusĂ©e Anne de Beaujeu

Déroulement des Temps d’activités Périscolaires

  • 14h30 - Prise en charge des groupes par les animateurs.
  • 14h35 - DĂ©part pour les activitĂ©s.
  • 14h35 / 14h50 - Trajet (en bus ou Ă  pied) si le lieu est diffĂ©rent de l’école.
  • 14h50 / 16h10 - Ateliers.
  • 16h10 / 16h20 - Trajet (en bus ou Ă  pied) si le lieu est diffĂ©rent de l’école.
  • 16h20 / 16h30 - Retour au calme, dĂ©part.

Plaquettes d'information

Planning 1er Trimestre