Un patrimoine riche

HĂ´tel de Ville

La façade monumentale de l’hôtel de ville s’ouvre sur l’ancienne place du marché aux vaches, elle est rythmée par le jeu des colonnes en grès délimitant les travées pour le passage et la perception de l’espace intérieur.

Télécharger la fiche

L'Ă©glise Saint-Pierre

25 r Delorme, 03000 Moulins

La reconstruction de l’édifice se fera tout au long du XVe siècle, favorisée par les dons de la duchesse Anne, épouse de Louis II de Bourbon, puis par une bulle du pape Pie II accordant une indulgence à tous ceux qui visiteront l’église des Carmes et contribueront financièrement à sa reconstruction. C’est de cette époque que date l’essentiel de l’église actuelle.

Télécharger la fiche

L’hippodrome

allée des Soupirs 
- 03000 MOULINS - Tel.: 
04 70 34 23 85

La vocation de l’hippodrome est bien sûr l’organisation des courses dans les trois disciplines : plat, trot et obstacle, présentes dès l’origine. Il abrite aussi un centre d’entraînement et a connu ponctuellement l’accueil de manifestations étonnantes comme le Buffalo Bill’s Wild West et ses 500 chevaux, en 1905 à cause de son statut privilégié de grand espace vert au coeur de la ville…

Télécharger la fiche

La Belle Epoque

La Belle époque, au lendemain de la première guerre mondiale, est la période d’épanouissement d’un style qui ne lui survécut pas : le style Art Nouveau, appelé aussi style « nouille », dessinant des lignes en coup de fouet, puisant dans des références végétales et faisant la part belle à la ferronerie d’art et au travail artisanal.

Télécharger la fiche

La Cathédrale Notre-Dame

Après avoir engagé la reconstruction de son château, Louis II, troisième duc de Bourbon, demanda au pape Clément VII d’ériger sa chapelle ducale en église collégiale.

Télécharger la fiche

La Chapelle de la Visitation

35 rue de Paris

Par son architecture classique, son mausolée sculpté à la gloire du duc de Montmorency et son plafond peint consacré à la Vierge Marie, la chapelle de l’ancien couvent de la Visitation de Moulins est un chef d’oeuvre complet de l’art du XVIIe siècle.

Télécharger la fiche

La Chapelle Sainte-Claire

Rue de la Comédie

Vendue comme bien national en 1795 au citoyen Coinchet, la chapelle devient salle de spectacle jusqu’en 1847, année au cours de laquelle on inaugure le théâtre. Comédies et tragédies remplacèrent pour un temps les prières. Après quelques différents survenus entre l’évêque, Monseigneur de Dreux Brezé et la mairie, la chapelle fut rendue au culte en 1854.

La fresque de l’Assomption

La fresque de Moulins dont l’exécution se situe entre 1680 et 1684 représente la Vierge portée par une nuée d’anges au-dessus du tombeau autour duquel sont rassemblés les apôtres. Elle orne le plafond du palais de justice.

Télécharger la fiche

 

La Maison Thierry de Clèves

Thierry de Clèves, chirurgien et barbier du duc Jean II de Bourbon commandite une demeure d’habitation pour sa famille, espace de représentation en rapport avec sa fonction au sein du duché.

Télécharger la fiche

Le Château des ducs de Bourbon

De l’imposant château, agrandi par les ducs de décennies en décennies tout au long de leur règne, seulement deux bâtiments ont survécu. Sa toiture originale lui vaut le surnom de "Mal Coiffée".

Télécharger la fiche

Le Jacquemart

La tour horloge de Moulins se dresse depuis le Moyen Age au coeur de la cité. Dès le XVe siècle « un guetteur » semble surveiller la ville et permet de mesurer le temps qui passe.

Télécharger la fiche

Le Palais de Justice

Derrière d’imposantes grilles, au n°20 de la rue de Paris, le Palais de Justice occupe un prestigieux édifice qui abrita longtemps le Collège des Jésuites.

Télécharger la fiche

 

Le pont RĂ©gemortes

Les années 1750 apportent enfin un dénouement durable à un double problème posé par l’Allier : les crues de la rivière inondent très fréquemment les « bas-quartiers » et emportent les ponts que l’on doit inlassablement reconstruire. La solution viendra par l’intermédiaire de Louis de Régemortes, ingénieur des Turcies et Levées de la Loire.

Le Quartier Villars

Le quartier Villars a subi au cours des siècles de nombreuses transformations et accueilli bien des activités… Désormais, il troque son ancien uniforme militaire contre les costumes de scène aux formes et aux couleurs si diverses !

Télécharger la fiche

Le Théâtre

Le théâtre mis en valeur par la perspective que lui fournit le Cours est un monument phare de la ville.

Télécharger la fiche

Les Cours

Si les cours furent conçus comme lieux de promenades, ils accueillirent également d’autres activités comme des foires, des marchés, les fêtes musicales et les fêtes foraines. Sous l’Ancien Régime, c’est là qu’était installé le mat de Cocagne ou encore que l’on tirait les feux d’artifice.

Télécharger la fiche

Crédit photo : Pascal Rebillat

Moulins et le duc Louis II de Bourbon

Moulins fut profondément marquée, tant du point de vue de la puissance administrative que de l’architecture, par le principat du « Bon duc » Louis II de Bourbon. Mort en 1410 à l’âge de 73 ans, celui-ci oeuvra pour redresser un pays ravagé par les troubles de la Guerre de Cent Ans, entre épidémies, disettes, instabilité politique et exactions de toutes sortes.

Service patrimoine - HĂ´tel Demoret

83 rue d'Allier
03000 Moulins

04 70 48 01 36

Contacter par mail